Comment prendre de meilleures photos avec ton smartphone en 5 étapes

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone

Bonjour tout le monde! Je vous vois venir d’ici: encore de la photo?

Encore de la photo!
Voyez-vous, suite à un commentaire de Saba, du blog Maison des Découvertes, j’ai eu l’idée de cet article, je me suis dit que ça vous aiderait pas mal en attendant que je termine ce fichu bouquin pour le chroniquer.

Il se trouve que de nos jours, si on ne possède pas tou(te)s un appareil photo, il y a en revanche de grandes chances qu’on ait un téléphone capable d’en faire. On me souffle même que certain(e)s d’entre vous passant par ici s’en servent pour illustrer leurs blogs.

A priori, aucun souci à ça, pas vrai? Sauf que voilà, comme on le sait tou(te)s, nos amis (ou pas?) les smartphones, même les plus top moumoute du marché, galèrent parfois un peu à nous délivrer les clichés qu’on attendrait d’eux. Pourtant, qui d’entre vous n’a jamais vu des images absolument ouf sur Instagram ou ailleurs, prises avec un téléphone? Vous ne vous êtes jamais demandé par quelle sorcellerie ces gens arrivaient à de tels résultats? Vous aussi, vous voulez avoir la classe avec vos photos mobiles? C’est par ici que ça se passe!

Installe-toi donc confortablement, lecteur/trice avec ton smartphone pour tout appareil photo, on se tutoie maintenant, si ça te gêne pas ; et je vais te filer quelques petits conseils qui devraient t’être précieux!

divider

1 – Tu fais attention à l’éclairage

Le principal souci, avec ces petites bêtes, c’est la captation de la lumière. Tu as déjà dû vouloir prendre une photo chez toi, tard le soir, à la lueur de ton lampadaire Ikea. Admettons par exemple que tu voulais partager ta dernière lecture sur Snap ou Insta. Bon. En tout cas, perso, ça m’est arrivé. Il est fort possible qu’au mieux, tu parviennes à ça:

Papotarium - blog culturel - 5 astuces photo smartphone - Belgravia
Avec un vrai bout de chaussette de moi dedans. #glam

Alors bon, c’est pas la pire, mais dis-toi que je l’ai déjà vachement retouchée pour en arriver à ça. En gros, pêle-mêle, les soucis qui se posent à toi sont:

  • c’est flou
  • c’est tout granuleux/baveux
  • c’est jaunasse
  • c’est SOMBRE

Le délire, c’est que sur un smartphone, sans trop rentrer dans les détails, le capteur de l’appareil photo (en gros, c’est là où va s’imprimer l’image) est tout petit. Plus ces machins sont petits, plus c’est la merde moins ils assumeront les conditions extrêmes. En gros, tu as moins de marge de manœuvre que sur un appareil standard. Ça capte moins la lumière par exemple. Du coup, ton téléphone va tenter de compenser en augmentant le temps de pose (et du coup tu vas avoir du flou), va galérer à faire la mise au point (re-du flou), va augmenter la sensibilité ISO du capteur de façon indécente (vlan du grain dans ta face), tenter de se débarrasser lui-même du grain dans ta face en appliquant un post-traitement hasardeux (rendant ta photo baveuse), galèrera avec la balance des blancs (c’est ce qui rendra ta photo toute jaune) et par-dessus le marché, la photo sera QUAND MÊME SOMBRE ET MOCHE. (Parce que clairement ton téléphone t’en veut. Achète-lui une nouvelle housse, peut-être qu’il te pardonnera).

La solution? Bah y’en a deux, et pour le coup c’est vachement simple.

  • Soit tu attends qu’il fasse jour et tu prends tes photos près d’une fenêtre (le plus près possible, quitte à déplacer temporairement une table ou autre truc pouvant faire office de support où poser le sujet de ta photo)
  • Soit tu investis (très raisonnablement) dans un éclairage, genre une ou deux lampes de bureau premier prix avec ampoules « lumière du jour », comme ça tu éclaires bien tes sujets.

Par exemple, j’ai pris deux photos:

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone
Featuring: mon joli carnet de notes où j’écris mes idées d’articles.

J’utilise mon iPod Touch 6, dont l’appareil photo équivaut à peu près à celui d’un iPhone 5s (dites-moi si je me trompe!), mon téléphone lui-même étant bien trop vieux pour ces simagrées.

Sur cette photo, tu vois toute la différence que peut faire un placement près de la fenêtre. La photo de gauche a été prise au milieu de la pièce. On voit qu’elle est sombre et un peu floue. Celle de droite est clairement mieux, non?

divider

2- Tu fais bien bien connaissance avec ton matériel

Tu lui proposes d’aller boire un verre, tu lui poses des questions sur sa vie…
Ok, je suis pas drôle. BREF PASSONS VOUS VOULEZ BIEN?

Alors certes, c’est un téléphone, et en général on ne pense pas forcément que, comme sur un appareil, il y aura éventuellement des choses que l’on pourra régler et modifier. Pourtant, rien que ça, ça peut changer les choses! Cela vaut vraiment le coup de te poser, et soit de rechercher sur internet des informations/instructions sur le mode photo de ton téléphone, soit de te la jouer #YOLO et de bidouiller toi-même les options qui se présentent, pour voir ce que ça fait.

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone - iphone vs android

Tu vois tous ces petits pictogrammes autour de l’image que tu veux capturer? Eh bien si tu ne sais pas ce qu’ils font, essaie-les tous! Familiarise-toi, joue avec tous les paramètres, choisis un sujet, prends-le en photo avec un réglage différent à chaque fois et compare les résultats! C’est un peu l’étape de base, certains auront peut-être déjà fait tout ça, mais si ce n’est pas ton cas, vas-y. J’ai souhaité en parler, parce que mine de rien, on n’y pense pas forcément, mais il y a plein de petites choses rien que dans ces paramètres qui peuvent vachement aider. (soit dit en passant, faites coucou à Kenny, mon chat très heureux de ce potentiel accès à la notoriété)

divider

3 – Tu pars à la recherche d’applis photo

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone - google play store

Ça peut paraitre évident comme ça, et pourtant: l’appli photo de base de ton smartphone n’est pas la seule à pouvoir faire le job! Plus ~incroyable~ encore, il se peut que ce ne soit pas la meilleure! L’app photo des appareils Apple est particulièrement limitée du point de vue des réglages, par exemple, et ça peut s’avérer frustrant. Quel que soit le type de ton terminal (Android, iOS, Windows Phone), se balader sur le store est forcément une bonne idée. Je ne parle pas ici des applis de retouche, mais bien de celles qui servent à prendre des photos.
Il y a deux types d’appli de ce style:

  • Celles qui proposent une ergonomie type reflex, où tu pourras régler manuellement plein de paramètres (avec toujours les limitations techniques de ton téléphone, hein, bien sûr), notamment le temps d’exposition, la balance des blancs… Je ne vais pas faire de liste exhaustive, sachant que je n’utilise pas mes appareils mobiles pour prendre des photos pour mon blog, mais à l’époque j’utilisais Camera FV-5 sur Android. Une petite recherche avec les mots-clés « manual camera » devrait vous fournir de bons résultats.
  • Celles qui supplantent l’appli appareil photo sans forcément permettre des réglages en profondeur, mais apportent quand même quelques réglages sympa et aident grandement à améliorer vos images. Encore une fois, il faut fureter, mais il existe une application que je recommande énormément: Microsoft Pix. C’est un appareil photo « intelligent » qui va te mâcher une partie du travail: à chaque fois que tu prends une photo, il va en réalité en prendre plusieurs, et va te délivrer la meilleure, soit en choisissant celle qu’il estime la plus réussie (mais si tu doutes, tu as ton mot à dire) soit en combiner plusieurs pour t’offrir un résultat plus propre (notamment en conditions un peu sombres). Il n’existe pas encore de version Android de cette app, du coup voilà une liste d’alternatives potentielles. Et sinon, allez vous plaindre chez Microsoft et leur réclamer un portage Android! :p

divider

4 – Tu te prends pour un photographe professionnel

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone - studio
Nan mais sans en arriver là non plus, tkt

Tu vois, l’objet que tu veux prendre en photo? Bah tu lui factures la séance. Parce que t’es PRO à partir de maintenant. Non mais sans déconner, c’est promis, j’arrête les tentatives d’humour foireuses (Hahaha AUCUNE CHANCE).
Plus sérieusement, voilà ce que je veux dire: il faut te mettre dans l’idée que tu offres un shooting complet à ce que tu souhaites photographier, même si c’est un pauvre tube de rouge à lèvres qui n’appréciera même pas qu’on lui porte autant d’attention. Tu crées un petit décor, tu fais attention à la composition de l’image, tu n’hésites pas à prendre des photos de plein d’angles différents, à ajouter des accessoires pour rendre le tout moins vide, tu mets l’objet en scène… Tu peux t’inspirer des conseils que je t’ai déjà donnés ici, et qui sont tout aussi valables pour la photo avec un smartphone qu’avec un appareil photo « standard ».

L’important, c’est d’y accorder du temps et de faire fonctionner ta créativité!

divider

5 – Tu traites tes photos avec délicatesse

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone - retouche
Ici c’est sur iPad, par commodité

 Un fichier tel qu’une photo de smartphone, ça se chouchoute, ça se bichonne, c’est fragile. Leur résolution n’est pas très grande (d’ailleurs, checkez vos paramètres pour vous assurer que vous prenez vos photos avec la résolution maximum), il faut donc éviter le recadrage impérativement, en préférant faire attention à ce que la photo soit bien droite et bien cadrée dès le départ! Et surtout… Il faut retoucher intelligemment! Il existe pour ça un grand nombre d’applis excellentes (dont il est possible que je fasse un jour une petite liste), telles que Snapseed (iOSAndroid), VSCO (iOSAndroid), Pixlr (iOSAndroid)…

Le truc important à se mettre dans la tête c’est qu’à chaque enregistrement, ta photo subira une perte de qualité. Donc plus tu vas utiliser appli après appli pour retoucher la même photo, (par exemple parce que Appli 1 a un filtre que tu adores, mais pas d’option « netteté », une option qu’a Appli 2, après quoi tu passes à Appli 3 pour ajouter un cadre et ainsi de suite…) plus ce sera beurk. Je te conseille donc d’utiliser une seule appli par photo, quitte à faire des concessions ou à chercher un peu plus longtemps l’appli qui aura toutes les fonctionnalités que tu souhaites. Tu peux avoir un tas d’applis différentes, ça c’est sans souci, mais évite de passer une seule photo à la moulinette de chacune d’entre elles 🙂

Pour les retouches elles-mêmes, même principe: modération. Si tu ne veux pas que cela ressemble à de la bouillie de pixels, retouche intelligemment: un peu de luminosité, une petite correction de contraste, une MICRO dose de netteté (il faut VRAIMENT ne pas en abuser), y aller mollo sur la réduction de bruit… Bref, tu fais ta petite sauce, mais vas-y mollo. Idem pour les filtres. Tu en choisis UN par photo, dans l’idéal l’application proposera de l’estomper un peu: sers-toi de cette option!

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone
Voici le résultat final, retouché avec Snapseed.

divider

Et voilà, maintenant, en théorie, t’es reboosté(e) et t’as plein de nouvelles idées et pistes à explorer sur la route de la photo avec ton smartphone! De nos jours, les téléphones produisent des résultats tout à fait corrects et exploitables pour qui sait s’en servir astucieusement. C’est désormais ton cas! Si jamais tu as d’autres astuces que tu aimerais partager avec les lecteurs (et avec moi 😀 ) n’hésite pas à en parler dans les commentaires!

Je te souhaite une collaboration photographique longue et fructueuse avec ton téléphone, et en attendant la suite, c’est avec bienveillance et allégresse (non, j’en fais *jamais* trop) que je te dis:

Bien Cordialement, BISOUS ❤

divider

Publicités

Petit pêle-mêle de liens pour blogueurs/ses en manque de ressources graphiques

Bien le bonjour les gens.

Aujourd’hui, l’emploi du temps a été un peu chargé pour moi, et comme le prochain article que je vous prépare est assez conséquent, je ne me sentais pas vraiment de vous le pondre à l’arrache aujourd’hui.
Cependant, je me suis dit qu’il aurait été dommage de ne rien faire, et puis une idée divine m’est descendue des cieux venue grâce à une copine qui est en train d’entreprendre de monter son propre blog.

Je vais donc aujourd’hui, de façon plutôt succincte mais claire (pour une fois) (si ça se trouve ça sera quand même un gros bordel) farfouiller les entrailles de mes marque-pages pour vous donner quelques petits liens sympa qui peuvent vous aider dans la conception, notamment niveau visuel, de votre petit espace perso.

Dafont

 

Dafont

Dafont c’est bien, Dafont c’est la vie, Dafont c’est là où je vais à chaque fois que je suis en manque de polices funky pour pimper un peu mes diverses créations. Ce site vous met à disposition une foultitude de polices de caractères classées par thème, la plupart sont gratuites et libres d’utilisation pour une utilisation personnelle (traduction, si vous voulez vendre des T-Shirts estampillés d’une des polices figurant sur le site, vaudrait peut-être mieux demander avant. Normal.) C’est super simple d’utilisation, et c’est grâce à ça que j’ai chopé la superbe police de ma bannière 🙂

Freepik

freepik

Bon, Freepik, c’est un peu ce genre de site comme il en sort des tétrachiées quand on recherche, comme je le fais souvent, des trucs de type « free photoshop brushes/vectors/shapes » ou « STP FILE MOI DES TEXTURES SYMPA POUR ZERO EURO MERCI ». Je sais pas s’il est spécialement meilleur qu’un autre dans son domaine, surtout que je l’ai découvert récemment, mais celui-ci, il ne m’a pas fait miroiter un contenu comme « gratuit » pour ensuite me sortir que c’était gratuit si t’avais un compte premium payant. Alors bien sûr, tout n’y est pas gratuit. Enfin du moins, je ne crois pas. Mais vraiment, vous aurez de quoi faire pour pondre des compos graphiques sympa.

DeviantArt

deviantart

Bon, sur DeviantArt, faut fouiller un peu plus. A la base, si vous êtes pas au parfum, c’est un site où on balance ses créations. Dessins, nouvelles, GIFs, photos… Un peu genre le Facebook, mais des artistes de tout poil. Oui, mais il y a aussi toute une section fantastique, si vous savez où chercher. (Il faut que vous cliquiez sur « browse », puis « resources and stock images ». Là, vous avez tout un tas de catégories par type de ressources et de logiciel utilisé). C’est à cet endroit que j’ai chopé des brushes de foufou, comme ceux qui encadrent joliment ma bannière.
Attention toutefois: les termes d’utilisation de ces ressources varient selon l’utilisateur qui les a créées et mises en ligne, il est donc de bon ton de consulter leur description pour voir ce qu’ils disent de l’utilisation de leurs créations. Vous en faites pas, beaucoup sont très ouverts au partage gratuit de leurs œuvres, parfois sous réserve d’être crédités.

PatternCooler et COLOURlovers

Patterncooler

COLOURlovers

Alors ces deux-ci, je les mets ensemble, car ils reprennent peu ou prou le même principe: vous permettre de trouver, de modifier et de créer vous-mêmes des motifs « seamless » (en gros, qui peuvent se répéter à l’infini pour créer un motif de fond, je sais pas si je suis vraiment claire mais les images parleront mieux que les mots. C’est genre, du papier peint numérique? Ouais. Voilà. Du papier peint numérique). Et c’est SUPER UTILE pour vous créer des images de fond pour vos blogs. C’est assez simple à prendre en main, surtout si vous ne voulez pas créer mais juste récupérer un motif préexistant. Si votre blog a une charte couleur bien précise, vous pouvez aussi l’appliquer à n’importe lequel de ces motifs.

 

Papotarium création bienvenue facebook patterncooler canva
Cette petite création bien sympa qui a orné ma publication de bienvenue sur Facebook a été réalisée grâce à PatternCooler pour le fond et Canva pour le reste.

Canva

Canva

Canva c’est chouette. Quand t’as pas trop de notion de webdesign ou de design tout court, mais que tu veux quand même faire genre avec des jolis publis qui fleurent bon le hipster, c’est par là que ça se passe. J’ai même pas besoin d’expliquer quoi que ce soit, parce que quand tu t’y inscris, ils te montrent tout bien comment on fait. ET C’EST COOL. Comme vous l’avez peut-être capté, c’est avec ça que j’ai pondu le petit visuel plus haut. Attention cependant, peu de leurs images et photos stock sont gratuites, et celles qui le sont sont parfois un peu pourrave. Mais vous pourrez sans difficulté importer les vôtres, ou celles que vous avez trouvées sur les liens que je vous ai donnés avant. Vos créations sont sauvegardées, vous avez le choix entre plein de layouts prédéfinis et aux formats taillés pour les plus grandes plateformes (genre Twitter, Facebook…). Y’a aussi une application iOS. Android je sais pas, par contre. Mais bon, au pire, y’a le site web.

Pixlr

Pixlr

Pixlr, je le connais depuis… 2011? 2012? Tant d’années de bons et loyaux services et je continue de le conseiller dès que j’en ai l’occasion. Pourquoi?
PARCE QUE C’EST SUPER UTILE. Là aussi, vous avez la possibilité, outre le site web, de télécharger l’app mobile (Android et iOS) mais aussi un programme PC. Mais, je sais pas, je les ai jamais trouvés aussi efficaces. Pixlr, c’est un site de retouche d’image vachement chouette. Il y a le mode Editor, qui se rapproche davantage d’un logiciel d’édition classique à la Photoshop/GIMP (en moins avancé, je pense? J’utilise pas trop Editor.) Et Pixlr Express, qui vous permet d’apporter moult améliorations, filtres et effets rigolos à vos images. Il y a énormément de possibilités, de quoi donner un bon vieux coup de boost à vos visuels, sous réserve toutefois de ne pas non plus EXAGÉRER en empilant les filtres.

Nan mais c’est tout. T’en as eu assez.

Bon, j’ai conscience que je n’ai présenté là que quelques options, que certains connaîtront déjà, que d’autres connaîtront mieux, et d’autres encore s’étonneront de ne pas voir tel ou tel site qui leur semble pourtant l’évidence même. Ceux-ci sont ceux dont je me sers le plus, au gré des recherches je tombe parfois sur d’autres liens intéressants mais, ma foi, la plupart du temps, ceux-là en plus de mes programmes d’édition d’image, Lightroom et Photoshop, me satisfont à merveille. Ceci dit, si jamais vous avez des suggestions, des bonnes adresses, des bons plans, VOUS GÊNEZ PAS, faites tourner en commentaire! Cela peut permettre de belles découvertes 🙂

Sur ce, je vous donne rendez-vous probablement demain pour un article un peu moins à l’arrache, et en attendant je vous laisse avec mon désormais CULTISSIME

Bien Cordialement, BISOUS.