Ma participation au Liebster Award!

liebster

Eh oui, c’est à mon tour! Cela faisait un certain temps que je voyais ce tag traîner et je dois dire que j’avais un peu envie de faire partie de l’aventure, et grâce à ce fabuleux groupe qu’est Le Café des Blogueuses, c’est désormais chose faite!

Je remercie donc très chaleureusement Maud, du blog ML Déco (que je vous recommande d’ailleurs super énormément beaucoup giga trop de la mort, parce que vous allez en prendre plein les yeux) qui a eu la gentillesse de me nominer pour qu’à mon tour, je puisse m’amuser avec ce tag!

divider

Le Principe

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, de quoi il s’agit?
Eh bien il s’agit tout simplement d’un tag qui se passe entre blogs, dont le but est de faire connaître les blogs de moins de 200 abonnés. Je viens tout juste d’atteindre les 50, donc je suis large, tu vois.

Quand tu es nominé(e) il faut:

  • Dire 11 choses sur toi
  • Répondre aux 11 questions que la personne qui t’a taguée a posées
  • Poser à ton tour, du coup, 11 questions
  • Nominer 11 blogs qui comptent moins de 200 abonnés

Je m’y mets donc, en vous souhaitant une bonne lecture!

divider

11 choses à savoir sur moi

  1. J’adore les paillettes. Et les trucs brillants. (Comment ça, c’est pas un scoop, vu la gueule de mon blog? :D). Depuis toute gamine, en plus. J’ai eu droit à mon lot de comparaisons avec les pies, et j’ai entendu souvent la phrase « tout ce qui brille n’est pas d’or » durant mon enfance (et je répondais des trucs genre, « on s’en fout, tant que ça brille! »)
  2. Je suis tombée complètement amoureuse de l’Irlande en juin dernier, c’est pourquoi je me suis mise à apprendre le Gaélique Irlandais. C’est une langue que je trouve absolument fascinante, et je compte bien pouvoir en baragouiner au moins une phrase lors de mon prochain voyage!
    Papotarium - Pubs à Dublin, Irlande
    Vous allez en bouffer sur ce blog, de l’Irlande, je vous préviens!

    divider

  3. J’ai fait mon tout premier blog en 2004! A l’époque, je n’avais même pas Internet à la maison, du coup je faisais tout ça depuis la salle informatique de mon Lycée. J’y montrais mes dessins, principalement.
  4. A cette même période, j’étais gothique. Ouais ouais. Je me suis habillée de la sorte durant deux ans, jusqu’à la fac. Je garde un grand amour pour ce type d’esthétique, artistiquement et littérairement parlant. Non, vous aurez pas de photos. 😀
  5. Cela doit faire maintenant une dizaine d’années que j’ai un projet de roman qui me traîne dans le coin de la tête. J’espère pouvoir en tirer quelque chose un jour!
  6. Mon plat préféré… C’est les frites. (Je suis quelqu’un de très sophistiqué, au cas où vous auriez pas remarqué)
  7. J’adore tout ce qui est ancien. En particulier les livres, mais pas que. J’ai quelques machines à écrire, ainsi que des appareils photos vintage. Je crois que si je le pouvais, je décorerais tout mon chez moi avec des meubles anciens.
    Papotarium - Appareils photo anciens
    Aperçu de ma collec’ 😉

    divider

  8. J’ai un humour de merde. J’adore faire des blagues et des jeux de mots complètement pas drôles. Genre, niveau PIRE QUE LES BLAGUES CARAMBAR. Et le pire, c’est que ça me fait marrer 😀
  9. Je suis myope. Je porte des lunettes, mais j’ai tendance à les retirer pour les photos.
  10. Je suis incapable de résister à la papeterie et aux fournitures de loisirs créatifs. Surtout si ça implique des paillettes. J’ai des tonnes de matos chez moi, il y a certaines choses dont je ne sais même pas quoi faire… Mais je les ai 😀
  11. Comme Maud qui m’a taguée, je suis très casanière. Il est même parfois difficile de me déloger de mon chez moi! Je n’ai jamais été très sorties, et en plus de cela je n’aime pas des masses la foule, ni le bruit! D’ailleurs, quand je suis seule à l’appartement, il y règne toujours un grand silence.

divider

Les 11 questions de Maud

1-Quelle est la première chose que tu fais le matin ?

Je checke mes messages et Facebook! Ensuite, c’est direct à la douche.

2-Quel est l’article de ton blog dont tu es le plus fière ?

Pour le moment il y en a deux, ce sont ceux que j’ai faits sur le sujet de la photographie: 10 astuces photo pour illustrer ses chroniques de blog et Comment prendre de meilleures photos avec son smartphone en 5 étapes. J’ai eu pas mal de retours dessus, et j’ai eu l’impression qu’ils ont été utiles aux gens. J’y partage ma passion et j’y mets mes compétences au service des autres, et pour moi, ça n’a pas de prix.

3-Que fais-tu dans la vie ?

Astronaute.

4-Quel est ton réseau social préféré ?

Certainement Facebook, vu que c’est sur celui-ci que je passe le plus de temps.

5-Quelle ville me conseilles-tu de visiter ?

C’est difficile, parce qu’on ne peut pas vraiment dire que j’ai méga-voyagé, quoi. Et en même temps, je suis obligée de répondre Dublin, parce que cette ville a volé mon cœur, que j’en suis littéralement tombée amoureuse et que je compte y retourner dès que possible! J’en ferai peut-être un article, tiens.

Trinity College Dublin - The Long Room - Papotarium
Et à Dublin, y’a ça. J’y suis allée. Pour de vrai. Je vous raconte pas mon état.

divider

6-Quelle est la tendance déco que tu as préféré cette année ?

En deux mots comme en mille: ROSE GOLD. (Je suis absolument OBSÉDÉE PAR LE ROSE GOLD.)

7-Quelle est ta saison préférée ?

Difficile à dire! J’aime certaines choses dans chaque saison: les couleurs et la pluie de l’Automne, la neige (quand je n’ai pas à conduire) et Noël en Hiver… Mais je dirais quand même l’été pour ses longues journées (je HAIS les journées courtes où il fait nuit à 17h en Hiver!)

8-Quel est ton style de décoration préféré ?

Je ne suis pas vraiment calée en déco… Mais si je devais donner quelques indications, je dirais un mélange d’industriel, de steampunk, avec une bonne dose de cocooning et de vintage.

9-Quelle est ta destination de rêve ?

Franchement, depuis que j’ai découvert l’Irlande, plus rien d’autre ne me fait envie. Ce pays a juste anéanti toutes mes autres envies de voyage pour, je pense, un certain temps. Je n’en ai pas fini avec Dublin (qui est de nouveau en projet pour cet été), mais dans l’idéal, je rêverais de faire tout un road trip dans ce pays et notamment passer dans des Gaeltachtaí pour pouvoir tenter de parler un peu as Gaeilge 😀

10-Quelle est la pièce que tu préfères chez toi ?

On vit dans un appartement, du coup je dirais fatalement le salon/salle à manger/salle de l’ordi, vu que c’est là qu’on passe la majorité de notre temps.

Sapin de Noel design Maisons du Monde et boules rose gold
Et puisqu’on parle déco, salon, rose gold… Voici mon super sapin dont je suis trop fière!

11-Quel serait ton super pouvoir ?

Alors là, franchement, aucune idée! Mais celui que j’aimerais avoir, ce serait de pouvoir me rendre invisible et indétectable à volonté. Comme ça, je pourrais visiter des tas d’endroits interdits au public 😀

divider

Mes 11 questions

  1. Quel est ton endroit préféré au monde?
  2. Quelle lecture/film t’a le plus marqué(e)? Pourquoi?
  3. Quelles sont tes envies du moment?
  4. Quel est ton animal préféré?
  5. Est-ce que tu es créatif/ve? Si oui, montre-nous une de tes créations! (photo, déco, couture….)
  6. Dans quel domaine es-tu incapable de te retenir de faire des achats compulsifs? (fringues, déco, technologie….?)
  7. Cite une personne que tu considères comme un modèle pour toi.
  8. Quelle tendance détestes-tu par-dessus tout?
  9. Qu’est-ce qui réussit toujours à te faire rire?
  10. Quelle est selon toi la meilleure chose que ton blog t’ait apportée?
  11. Et pour finir, quelle est selon toi ta plus grande force?

divider

Et les heureux(ses) nominé(e)s sont…

  1. Le Pixel Rose
  2. Le Savoir Lire
  3. DiscoveRin
  4. Lorraine Hks
  5. La Bibliothèque d’Ophel

Comme vous le voyez, il reste de la place.C’est pourquoi je vous propose, vous qui passez ici et avez un blog, si cela vous intéresse, de me signaler en commentaire votre envie de participer, et l’adresse de votre blog! Je vous ajouterai dans la limite des places disponibles 🙂

Bien Cordialement, BISOUS ❤

Publicités

Ma pile à lire de fin d’année!

Papotarium pile à lire 2016 panneau

SALUT A VOUS BANDE DE GENS!

Bon, alors on ne va pas se mentir, j’ai été peu présente ces derniers temps et je compte y remédier. La faute aux préparatifs de Noël qui ont commencé TÔT pour moi cette année histoire de ne pas se retrouvé débordés comme des cons en décembre, et aussi à une actualité vidéoludique plutôt INTENSE SA RACE, sur laquelle je pense revenir dans les prochains jours. Entre les mods qui débarquent sur Fallout 4, LA SORTIE DE FINAL FANTASY XV BON SANG DE BOIS, et la mise à jour de No Man’s Sky en laquelle personne ne croyait plus (même moi, qui ai attendu les mods de Fallout 4 depuis juin, j’avais perdu espoir…), autant dire que la console a chauffé!

Mais voilà, nous ne sommes pas là pour causer de ça aujourd’hui. Non, on va plutôt remettre à l’honneur ceux que je délaisse un peu en ce moment, mes livres, et notamment les prochains que je prévois de lire.

divider

BELGRAVIA

dscf9081

Oui, je l’ai commencé depuis trois plombes.
Non, ce n’est pas par manque d’enthousiasme que je n’avance pas. J’ai ENVIE de le continuer, très fort, mais soit j’ai pas le temps, soit les sirènes de ma console se font plus fortes. J’en suis à une centaine de pages, et j’ai été charmée par ce que j’ai lu jusque là, seulement voilà, il faut que je m’y remette. Je vous en parlerai très bientôt. En attendant, admirez mon magnifique marque-page qui dépasse… C’est un bout de papier déchiré, CERTES, mais y’a un petit cœur dessiné dessus par Monsieur, du coup, grande sentimentale que je suis, j’ose pas le jeter. Du coup, marque-page. 😀

divider

CITY ON FIRE

dscf9077

Bon, OK, là en revanche j’ai mégahonte. Le bouquin, je dois l’avoir depuis peut-être quoi? Janvier? Je sais plus. La seule chose dont je me rappelle c’est qu’il a été méga hypé pendant un petit moment, l’histoire me parlait, la couverture aussi, l’extrait gratuit sur le store d’Apple aussi… Et puis euh… Je l’ai posé dans ma bibliothèque, et j’ai pas eu le temps de le commencer que d’autres livres me sont tombés dessus. Du coup je l’ai remis à plus tard, puis encore à plus tard…. Peut-être qu’il est tellement éloigné de ce que j’ai l’habitude de lire que ça m’a fait prendre peur et préférer des lectures plus dans mon style. Dans tous les cas, ce blog (que j’ai aussi ouvert pour me motiver à lire plus!) accueillera mon avis dessus.

divider

LES CENDRES D’ANGELA

dscf9086

Bon, si vous me suivez de près, vous avez PEUT-ÊTRE dû remarquer ma légère obsession pour l’Irlande, pays que j’ai découvert très (trop) rapidement en Juin dernier mais qui a réussi, en quelques jours, à s’installer dans mon cœur et à bouleverser mes pensées. Il m’a donc semblé logique de commencer à m’intéresser davantage à la littérature de ce pays, et après quelques menues recherches, Les Cendres D’Angela s’est imposé comme une évidence. Il faut également IMPERATIVEMENT que je lise Ulysse de James Joyce (de préférence en VO) avant de retourner à Dublin. Mais je reparlerai de tout ça.

divider

MANSFIELD PARK

dscf9088

Car non, contrairement à ce qu’on pourrait croire, je n’ai pas tout lu de Jane Austen, loin de là. Pire, ce que j’ai lu, à part Orgueil et Préjugés, ce fut en eBook. Et il y a un certain temps déjà. Du coup, va falloir remédier à ça. Et alors, cette couverture est choupinou. Je ne vois pas vraiment quoi en dire de plus, vous connaissez mes goûts si vous traînez régulièrement dans le coin, cet ajout dans ma pile à lire n’est donc guère une surprise!

divider

Voilà chers amis, c’était un article MÉGA court, pas très riche en contenu, mais je tenais à le faire pour dresser un petit bilan de mes prochaines lectures (que je n’aurai certainement pas toutes finies avant la fin de l’année, mais bon, chut, c’est la faute à l’actu vidéoludique de malade).

Je reviens bientôt avec pas mal de choses, notamment ma nomination pour le Liebster Award (l’article est prêt mais je manque de personnes à taguer!), du blabla jeux vidéo, des conseils d’applis pour la photo, et certainement trouzemille autres choses (j’hésite à vous faire un article JUSTE pour vous parler de mon sapin de Noël super design avec du ROSE GOLD DEDANS, que vous voyez d’ailleurs en arrière-plan de mes photos), mais tout cela viendra dans les prochains jours!
En attendant tout cela, je vous souhaite plein de bonnes choses, et je me mets au boulot pour les prochains articles!

Bien Cordialement, BISOUS ❤

(P.S.: Si tu veux que je te nomine aux Liebster, n’hésite pas, demande-le moi dans les commentaires!)

Comment prendre de meilleures photos avec ton smartphone en 5 étapes

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone

Bonjour tout le monde! Je vous vois venir d’ici: encore de la photo?

Encore de la photo!
Voyez-vous, suite à un commentaire de Saba, du blog Maison des Découvertes, j’ai eu l’idée de cet article, je me suis dit que ça vous aiderait pas mal en attendant que je termine ce fichu bouquin pour le chroniquer.

Il se trouve que de nos jours, si on ne possède pas tou(te)s un appareil photo, il y a en revanche de grandes chances qu’on ait un téléphone capable d’en faire. On me souffle même que certain(e)s d’entre vous passant par ici s’en servent pour illustrer leurs blogs.

A priori, aucun souci à ça, pas vrai? Sauf que voilà, comme on le sait tou(te)s, nos amis (ou pas?) les smartphones, même les plus top moumoute du marché, galèrent parfois un peu à nous délivrer les clichés qu’on attendrait d’eux. Pourtant, qui d’entre vous n’a jamais vu des images absolument ouf sur Instagram ou ailleurs, prises avec un téléphone? Vous ne vous êtes jamais demandé par quelle sorcellerie ces gens arrivaient à de tels résultats? Vous aussi, vous voulez avoir la classe avec vos photos mobiles? C’est par ici que ça se passe!

Installe-toi donc confortablement, lecteur/trice avec ton smartphone pour tout appareil photo, on se tutoie maintenant, si ça te gêne pas ; et je vais te filer quelques petits conseils qui devraient t’être précieux!

divider

1 – Tu fais attention à l’éclairage

Le principal souci, avec ces petites bêtes, c’est la captation de la lumière. Tu as déjà dû vouloir prendre une photo chez toi, tard le soir, à la lueur de ton lampadaire Ikea. Admettons par exemple que tu voulais partager ta dernière lecture sur Snap ou Insta. Bon. En tout cas, perso, ça m’est arrivé. Il est fort possible qu’au mieux, tu parviennes à ça:

Papotarium - blog culturel - 5 astuces photo smartphone - Belgravia
Avec un vrai bout de chaussette de moi dedans. #glam

Alors bon, c’est pas la pire, mais dis-toi que je l’ai déjà vachement retouchée pour en arriver à ça. En gros, pêle-mêle, les soucis qui se posent à toi sont:

  • c’est flou
  • c’est tout granuleux/baveux
  • c’est jaunasse
  • c’est SOMBRE

Le délire, c’est que sur un smartphone, sans trop rentrer dans les détails, le capteur de l’appareil photo (en gros, c’est là où va s’imprimer l’image) est tout petit. Plus ces machins sont petits, plus c’est la merde moins ils assumeront les conditions extrêmes. En gros, tu as moins de marge de manœuvre que sur un appareil standard. Ça capte moins la lumière par exemple. Du coup, ton téléphone va tenter de compenser en augmentant le temps de pose (et du coup tu vas avoir du flou), va galérer à faire la mise au point (re-du flou), va augmenter la sensibilité ISO du capteur de façon indécente (vlan du grain dans ta face), tenter de se débarrasser lui-même du grain dans ta face en appliquant un post-traitement hasardeux (rendant ta photo baveuse), galèrera avec la balance des blancs (c’est ce qui rendra ta photo toute jaune) et par-dessus le marché, la photo sera QUAND MÊME SOMBRE ET MOCHE. (Parce que clairement ton téléphone t’en veut. Achète-lui une nouvelle housse, peut-être qu’il te pardonnera).

La solution? Bah y’en a deux, et pour le coup c’est vachement simple.

  • Soit tu attends qu’il fasse jour et tu prends tes photos près d’une fenêtre (le plus près possible, quitte à déplacer temporairement une table ou autre truc pouvant faire office de support où poser le sujet de ta photo)
  • Soit tu investis (très raisonnablement) dans un éclairage, genre une ou deux lampes de bureau premier prix avec ampoules « lumière du jour », comme ça tu éclaires bien tes sujets.

Par exemple, j’ai pris deux photos:

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone
Featuring: mon joli carnet de notes où j’écris mes idées d’articles.

J’utilise mon iPod Touch 6, dont l’appareil photo équivaut à peu près à celui d’un iPhone 5s (dites-moi si je me trompe!), mon téléphone lui-même étant bien trop vieux pour ces simagrées.

Sur cette photo, tu vois toute la différence que peut faire un placement près de la fenêtre. La photo de gauche a été prise au milieu de la pièce. On voit qu’elle est sombre et un peu floue. Celle de droite est clairement mieux, non?

divider

2- Tu fais bien bien connaissance avec ton matériel

Tu lui proposes d’aller boire un verre, tu lui poses des questions sur sa vie…
Ok, je suis pas drôle. BREF PASSONS VOUS VOULEZ BIEN?

Alors certes, c’est un téléphone, et en général on ne pense pas forcément que, comme sur un appareil, il y aura éventuellement des choses que l’on pourra régler et modifier. Pourtant, rien que ça, ça peut changer les choses! Cela vaut vraiment le coup de te poser, et soit de rechercher sur internet des informations/instructions sur le mode photo de ton téléphone, soit de te la jouer #YOLO et de bidouiller toi-même les options qui se présentent, pour voir ce que ça fait.

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone - iphone vs android

Tu vois tous ces petits pictogrammes autour de l’image que tu veux capturer? Eh bien si tu ne sais pas ce qu’ils font, essaie-les tous! Familiarise-toi, joue avec tous les paramètres, choisis un sujet, prends-le en photo avec un réglage différent à chaque fois et compare les résultats! C’est un peu l’étape de base, certains auront peut-être déjà fait tout ça, mais si ce n’est pas ton cas, vas-y. J’ai souhaité en parler, parce que mine de rien, on n’y pense pas forcément, mais il y a plein de petites choses rien que dans ces paramètres qui peuvent vachement aider. (soit dit en passant, faites coucou à Kenny, mon chat très heureux de ce potentiel accès à la notoriété)

divider

3 – Tu pars à la recherche d’applis photo

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone - google play store

Ça peut paraitre évident comme ça, et pourtant: l’appli photo de base de ton smartphone n’est pas la seule à pouvoir faire le job! Plus ~incroyable~ encore, il se peut que ce ne soit pas la meilleure! L’app photo des appareils Apple est particulièrement limitée du point de vue des réglages, par exemple, et ça peut s’avérer frustrant. Quel que soit le type de ton terminal (Android, iOS, Windows Phone), se balader sur le store est forcément une bonne idée. Je ne parle pas ici des applis de retouche, mais bien de celles qui servent à prendre des photos.
Il y a deux types d’appli de ce style:

  • Celles qui proposent une ergonomie type reflex, où tu pourras régler manuellement plein de paramètres (avec toujours les limitations techniques de ton téléphone, hein, bien sûr), notamment le temps d’exposition, la balance des blancs… Je ne vais pas faire de liste exhaustive, sachant que je n’utilise pas mes appareils mobiles pour prendre des photos pour mon blog, mais à l’époque j’utilisais Camera FV-5 sur Android. Une petite recherche avec les mots-clés « manual camera » devrait vous fournir de bons résultats.
  • Celles qui supplantent l’appli appareil photo sans forcément permettre des réglages en profondeur, mais apportent quand même quelques réglages sympa et aident grandement à améliorer vos images. Encore une fois, il faut fureter, mais il existe une application que je recommande énormément: Microsoft Pix. C’est un appareil photo « intelligent » qui va te mâcher une partie du travail: à chaque fois que tu prends une photo, il va en réalité en prendre plusieurs, et va te délivrer la meilleure, soit en choisissant celle qu’il estime la plus réussie (mais si tu doutes, tu as ton mot à dire) soit en combiner plusieurs pour t’offrir un résultat plus propre (notamment en conditions un peu sombres). Il n’existe pas encore de version Android de cette app, du coup voilà une liste d’alternatives potentielles. Et sinon, allez vous plaindre chez Microsoft et leur réclamer un portage Android! :p

divider

4 – Tu te prends pour un photographe professionnel

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone - studio
Nan mais sans en arriver là non plus, tkt

Tu vois, l’objet que tu veux prendre en photo? Bah tu lui factures la séance. Parce que t’es PRO à partir de maintenant. Non mais sans déconner, c’est promis, j’arrête les tentatives d’humour foireuses (Hahaha AUCUNE CHANCE).
Plus sérieusement, voilà ce que je veux dire: il faut te mettre dans l’idée que tu offres un shooting complet à ce que tu souhaites photographier, même si c’est un pauvre tube de rouge à lèvres qui n’appréciera même pas qu’on lui porte autant d’attention. Tu crées un petit décor, tu fais attention à la composition de l’image, tu n’hésites pas à prendre des photos de plein d’angles différents, à ajouter des accessoires pour rendre le tout moins vide, tu mets l’objet en scène… Tu peux t’inspirer des conseils que je t’ai déjà donnés ici, et qui sont tout aussi valables pour la photo avec un smartphone qu’avec un appareil photo « standard ».

L’important, c’est d’y accorder du temps et de faire fonctionner ta créativité!

divider

5 – Tu traites tes photos avec délicatesse

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone - retouche
Ici c’est sur iPad, par commodité

 Un fichier tel qu’une photo de smartphone, ça se chouchoute, ça se bichonne, c’est fragile. Leur résolution n’est pas très grande (d’ailleurs, checkez vos paramètres pour vous assurer que vous prenez vos photos avec la résolution maximum), il faut donc éviter le recadrage impérativement, en préférant faire attention à ce que la photo soit bien droite et bien cadrée dès le départ! Et surtout… Il faut retoucher intelligemment! Il existe pour ça un grand nombre d’applis excellentes (dont il est possible que je fasse un jour une petite liste), telles que Snapseed (iOSAndroid), VSCO (iOSAndroid), Pixlr (iOSAndroid)…

Le truc important à se mettre dans la tête c’est qu’à chaque enregistrement, ta photo subira une perte de qualité. Donc plus tu vas utiliser appli après appli pour retoucher la même photo, (par exemple parce que Appli 1 a un filtre que tu adores, mais pas d’option « netteté », une option qu’a Appli 2, après quoi tu passes à Appli 3 pour ajouter un cadre et ainsi de suite…) plus ce sera beurk. Je te conseille donc d’utiliser une seule appli par photo, quitte à faire des concessions ou à chercher un peu plus longtemps l’appli qui aura toutes les fonctionnalités que tu souhaites. Tu peux avoir un tas d’applis différentes, ça c’est sans souci, mais évite de passer une seule photo à la moulinette de chacune d’entre elles 🙂

Pour les retouches elles-mêmes, même principe: modération. Si tu ne veux pas que cela ressemble à de la bouillie de pixels, retouche intelligemment: un peu de luminosité, une petite correction de contraste, une MICRO dose de netteté (il faut VRAIMENT ne pas en abuser), y aller mollo sur la réduction de bruit… Bref, tu fais ta petite sauce, mais vas-y mollo. Idem pour les filtres. Tu en choisis UN par photo, dans l’idéal l’application proposera de l’estomper un peu: sers-toi de cette option!

Papotarium - prendre de belles photos avec son smartphone
Voici le résultat final, retouché avec Snapseed.

divider

Et voilà, maintenant, en théorie, t’es reboosté(e) et t’as plein de nouvelles idées et pistes à explorer sur la route de la photo avec ton smartphone! De nos jours, les téléphones produisent des résultats tout à fait corrects et exploitables pour qui sait s’en servir astucieusement. C’est désormais ton cas! Si jamais tu as d’autres astuces que tu aimerais partager avec les lecteurs (et avec moi 😀 ) n’hésite pas à en parler dans les commentaires!

Je te souhaite une collaboration photographique longue et fructueuse avec ton téléphone, et en attendant la suite, c’est avec bienveillance et allégresse (non, j’en fais *jamais* trop) que je te dis:

Bien Cordialement, BISOUS ❤

divider

Tag : Je suis photographe

Coucou les gens!
Alors oui, ça fait un petit bail que je ne vous ai pas pondu d’article, honte à moi, je n’ai pas trop avancé dans mon bouquin actuel et en attendant de le finir, l’inspiration peinait à pointer le bout de son nez (crochu et plein de pustules, na.)… J’avais envie de vous proposer un tag, mais la plupart ne me parlaient que partiellement (les questions sur les fringues ou la routine beauté, par exemple, c’est pas vraiment applicable à l’espèce de patate dénuée de sens du style que je suis)… Et puis je suis tombée sur ce petit tag bien sympa au fil de mes errances internet, tag que j’ai trouvé ICI. Il se dénomme donc « Je suis photographe », et ça tombe à peu près bien, vu que même si j’ai toujours énormément de mal à m’attribuer ce titre (ce n’est pas mon métier et mes « œuvres » restent assez modestes), la photographie *est* une passion pour moi, et cela me permettra sûrement de vous en parler un peu plus. C’EST DONC PARTI MES AMIS.

divider

1. Comment t’es-tu mise à la photographie?

Eh bien alors… Des photos, j’en ai toujours prises, depuis mon enfance et les appareils à pellicule jetables que mes parents me payaient dès qu’on partait en vacances ou que j’avais une sortie scolaire un peu fun de prévue. Mon père était également assez passionné par ça, c’est lui qui m’a, en premier, appris quelques règles de composition, notamment la règle des tiers et comment décentrer le sujet. Quand les appareils photo numériques ont commencé à être abordables pour le grand public, ça a été une vraie révolution pour moi. J’ai commencé à prendre des photos de tout et n’importe quoi puisque je n’étais plus limitée par les pellicules et leur nombre de photos restreint… Enfin, jusqu’en 2010, je prenais des photos en mode tout automatique, ne comprenant pas pourquoi telle photo était toute jaune, telle autre était toute floue…

Et puis un autre de mes loisirs, les BJD (pour ceux qui connaissent pas le monde merveilleux des Ball-Jointed Dolls, je vous invite à cliquer par ici, où je vous explique tout bien, c’est justement mon site photo), où la photo joue un très grand rôle, m’a incitée à aller plus loin. Parce que dans la communauté, y’en avait qui faisaient des trucs absolument oufissimes et moi aussi je voulais faire des trucs absolument oufissimes.

J’ai apprivoisé le compact expert de mon chéri (un Canon Powershot G11), avec lequel j’ai appris les rudiments de la photo en mode manuel, j’ai commencé à apprendre les termes techniques… Et voilà, j’étais lancée!

Papotarium - Ball-Jointed-Doll - photographie - tag
Voilà, une BJD, c’est ça

divider

2 – Quel appareil utilises-tu?

Papotarium - Dublin - photographie - tag
Pris avec mon iPod. Si tu as vu Penny Dreadful, bah tu devrais reconnaître l’endroit. #JeMeLaPète #JaiRespiréLeMêmeAirQuEvaGreen

Alors, déjà y’en a pas un seul. M’enfin celui que j’utilise le plus, c’est quand même mon Canon 600D. C’était l’appareil de mes rêves, et franchement, c’est un bonheur. Je l’aime. S

urtout couplé à mon objectif favori, le 50mm f/1.8. Mais il m’arrive aussi, notamment quand j’ai envie d’être discrète (pour la photo de rue, c’est pas trop mal de ne PAS avoir l’air d’un reporter avec ton matos ÉNORME autour du cou) de me servir de mon Fujifilm X30 (que j’aime passionnément avec son EVF et son look rétro ❤ ). Et puis, quand j’ai rien d’autre à portée, (ou que j’oublie de recharger mes batteries de reflex et que ce dernier tombe en rade en plein dans un des musées les plus cools de Dublin, PAR EXEMPLE), j’ai aussi mon iPod Touch, qui permet de prendre des photos plus que correctes en cas de besoin.

divider

3 – Combien de temps par semaine passes-tu à prendre des photos?

Comment te dire, jeune impertinent(e), que c’est fort variable….Papotarium - Autoportrait - photographie - tag

Eh ben, c’est fort variable. Voilà. En effet, ces derniers temps, j’ai pas trop trop d’inspi niveau projets purement photo. Je prends surtout des photos pour mon blog, ces derniers temps. Après, ça dépend aussi de l’endroit et de l’occasion… Si je suis en voyage, avec des amies de la communauté BJD, ou qu’on m’a confié une « mission » (genre ouais, des fois j’suis amenée à photographier des évènements locaux, genre course cycliste), le temps que je consacre à tout ça n’est pas mesurable en fonction de sa régularité. Disons surtout qu’une séance peut durer d’une heure à une après-midi complète, selon la complexité du délire.

Un autoportrait comme celui ci-contre, là, avec éclairages, gestion du retardateur, timing de la fumée (DISCLAIMER EXPRESS: C’est une cigarette électronique. VOILA.) et tout le tintouin, par exemple, bah ça m’a pris plusieurs heures.

divider

4 – Retouches-tu tes photos? Si oui, combien de temps ça te prend?

Alors là, si vous avez bien suivi mon article d’astuces photo, vous devez être au parfum: OUI, je retouche, comme n’importe qui voulant faire de la photo jusqu’au bout. Je ne vais pas trop me répéter, mais essentiellement, sachez que la retouche (ou plutôt la post-production), c’est une étape nécessaire et pas une espèce de tricherie immonde. Lisez l’article, je vous dis, j’en parle un peu plus en détail. Il faut savoir aussi qu’utilisant le format RAW, je ne peux tout simplement pas me passer de cette étape, car ce format exige un post-traitement, vu qu’en tant que tel un fichier RAW n’est pas une image. Et puis même dans le cas contraire, la retouche du contraste, des couleurs… Sont des outils créatifs, au même titre que les réglages choisis sur l’appareil photo. Le temps que cela me prend? EH BEN A VRAI DIRE, je sais que ça va paraître oufissime, mais je me chronomètre pas, en fait. Là encore ça dépend aussi pas mal du type de photos, de leur nombre… Une photo peut me prendre 5 minutes comme je peux y passer une demi-heure. Vraiment, c’est difficilement estimable.

Papotarium - Photo de rue - photographie - tag
Une petite photo au Fuji X3O.

divider

5 – Quelle est la photo dont tu es la plus fière?

Nan mais t’es sérieux(se) là? Comment je vais pouvoir te trouver ça? Bon, en vérité, y’en a peut-être bien une qui est plus spéciale que les autres. Voici:

Papotarium - Cracheur de feu - photographie - tag

Vous pardonnerez mon watermark en bas à gauche, j’ai la flemme de checker mon DD externe pour l’original, mais je vous jure que c’est bien moi qui ai pris cette photo, promijurécraché. J’en suis toujours pas mal fière, parce que je l’ai prise avec un compact (le fameux canon G11 dont je parlais plus haut), c’était un vrai défi pour moi, et l’image s’est retrouvée dans la rubrique Editor’s Choice de 500px (oui je me la pète un peu quand même, mais en vrai je comprends pas bien le pourquoi de ce choix. C’est pas de la fausse modestie, je pige vraiment pas trop.)

divider

6 – Quelle photographie représente le plus beau souvenir?

Papotarium - Dublin - photographie - tag

DUBLIN. J’aurais pu choisir d’autres photos du même voyage, mais celle-ci est certainement celle qui me rappelle le plus l’atmosphère de cette ville (même si elle est juste mégacliché avec son joyeux pub dans le quartier à touristes). Aller là-bas a changé ma vie. Première fois que je prenais l’avion, que je dormais à l’étranger, que je partais en vacances avec Monsieur Papotarium… Je me sentais si bien là-bas que j’ai bien mis deux mois à m’en remettre, allant PRESQUE jusqu’à avoir la larmichette au coin de l’œil en retouchant mes photos. (#embarrassant) (en plus je mens, je chialais abondamment ma race) Je m’y sentais tellement à l’aise et bien dans mes baskets, c’était merveilleux. Résultat, maintenant, le pays me passionne, j’apprends le Gaélique Irlandais et je me drogue au Barry’s Tea.

divider

7 – Quel style affectionnes-tu le plus?

Papotarium - Photo de rue - photographie - tag

En théorie, surtout si t’as été visiter mon site, tu as déjà dû un peu répondre de toi-même à cette question. En fait il n’y a pas qu’un style mais plusieurs. Déjà, j’adore la photo de rue. Ça a un côté magique, car totalement imprévisible: tu ne sais pas à l’avance quelles scènes tu vas capturer, tout dépend des gens qui vont croiser ton objectif. J’ai toujours aimé observer les gens. La photo de rue me permet, avec un peu de chance, de capter des instants spontanés dans la vie des gens, bien loin des portraits studios moins naturels et plus figés (je crache pas sur le portrait studio, j’adore en faire aussi). J’aime le contraste entre le côté minéral et imposant des espaces urbains, et celui, organique, vivant (oui, vaut mieux qu’ils soient vivants quand même) des gens qui occupent ces espaces .

Papotarium - Ball-Jointed-Doll - photographie - tag

En second lieu, il y a la photo d’objets en général, de poupées en particulier, vu que c’est avec elles que j’ai commencé à vraiment faire de la photo de façon sérieuse. C’est un peu tout l’inverse de la photo de rue. Le sujet est inanimé, je passe parfois longtemps à créer un décor, une mise en scène, une disposition; à faire poser mon sujet, à peaufiner mes éclairages… Ce que j’aime dans tout ça, c’est de pouvoir donner vie à mes idées, créer une image de toutes pièces, bien souvent en utilisant ce que j’ai sous la main… Il y a un aspect très créatif, très DIY qui me plaît beaucoup.

divider

8 – La dernière photo que tu as prise?

Oulà, alors voyons voir. AH BEN TIENS. POUR BIEN TERMINER. Figurez-vous que le week-end dernier, j’étais à une expo canine. (J’adore les chiens et les chats. Genre, beaucoup.) Du coup, j’ai forcément pris un tas de photos. Voici donc mon ami le Shiba Inu, qui m’a fait moult léchouilles:

Papotarium - Shiba inu- photographie - tag

divider

Voilà voilà, c’en est terminé de ce tag « Je suis photographe »! Je tiens à remercier le blog October 25th  grâce à qui j’ai eu cette idée. Je vous retrouve très bientôt pour de nouvelles aventures. En attendant, je vous souhaite de passer un excellent week-end au chaud, avec des couvertures et la boisson chaude de votre choix. (Ou froide, hein. Ou autre chose qu’une boisson. Vous êtes maîtres de vos lifes.)

Bien Cordialement, BISOUS ❤